Skip links

Événement / La Mayenne innove

Mais qui sont les lauréats de cette 3e édition de La Mayenne innove ? La cérémonie des trophées a récompensé, le 21 novembre 2019, ses cinq entreprises et/ou start-ups innovantes du territoire. Organisée aux Ondines de Changé, la cérémonie a, cette année encore, mis en valeur ses pépites mayennaises à haut potentiel. Notre équipe y était et on vous raconte tout ! 

Cette 3é édition est un record ! Nous avions 30 candidats en 2017, 39 en 2018 et 43 cette année. De plus, les entreprises primées les années précédentes enregistrent un développement économique majeur depuis ces derniers mois. Notre rôle est vraiment de mettre en avant cette terre d’innovation mayennaise. “ Les mots d’Alan Le Bloa, directeur départemental de Ouest France Mayenne * ont résonné haut et fort dans la salle des Ondines à Changé.

 

Au cœur de l’innovation

Depuis trois ans maintenant, la cérémonie des trophées signée La Mayenne innove récompense cinq entreprises lauréates portant haut et fort les couleurs de la Mayenne et de la région. Ce concours, organisé en collaboration avec les responsables économiques et institutionnels du territoire, était une fois de plus très attendu et suivi par le public venu nombreux assister à la remise des prix. “L’innovation n’est pas seulement technologique mais s’intègre aussi dans le service, le commerce, les modes de recrutement. Tous les aspects de la vie de l’entreprise et des communes y sont représentés“ a précisé Xavier Dubourg, vice-président du département, sur scène lors de la cérémonie.

 

Valoriser et récompenser ces actions qui font la différence et qui marquent le caractère innovant de la Mayenne, voilà l’objectif de cette soirée. Certains membres du jury – quinze acteurs économiques locaux au total – se sont succedés sur scène afin de décerner les trophées tout en rappelant que la Mayenne est une terre d’entrepreneurs qui n’a rien à envier aux autres territoires.

* La structure Ouest France Entreprises étant organisatrice de la cérémonie.

Et les lauréats sont…

Artify : le Spotify de l’art

Christophe Roux et Simon Cau, fondateurs d’Artify (crédit : Hiscox)
Christophe Roux et Simon Cau, fondateurs d’Artify (crédit : Hiscox)

L’art peut aussi être digital ! La start-up Artify, implantée à Laval Mayenne Technopole, a remporté le trophée “nouveaux produits ou services“ (jeunes entreprises de moins de 5 ans) avec son innovation autour de l’art en entreprise. “Artify est une artothèque numérique avec laquelle nous allons définir vos attentes et vous créer une collection sur-mesure. “

Porté par Christophe Roux (ancien directeur financier) et Simon Cau (ancien commissaire d’exposition), ce tableau digital permet de restituer fidèlement des collections d’œuvres d’art numérisées dans une démarche BtoB.

 

Une belle récompense pour ce duo d’entrepreneurs qui voit loin : “ce trophée de La Mayenne innove est une belle récompense alors que nous sommes en pleine levée de fonds pour développer l’entreprise en Mayenne et en France. “

http://www.artify.fr/

 

Ermo : le moule de précision

Ils s’étaient présentés l’année dernière mais n’avaient pas été récompensés. Maurizio del Nevo et Pascal Girault ont bien fait de ne pas lâcher ! Créée en 1979 et basée à Marcillé-la-Ville, l’entreprise Ermo est spécialisée dans la fabrique de moules de précision pour l’injection des matières plastiques.

La Mayenne innove a choisi cette année de leur attribuer le trophée “nouveaux produits ou services, catégorie entreprises établies“ grâce à l’évolution de leur brevet destiné à améliorer la fermeture des moules et de la rendre plus flexible et écologique par suppression de l’air comprimé. “Nous sommes très heureux et fiers de ce prix que nous avons obtenu grâce à un travail en équipe. A l’avenir, nous espérons gagner 30% du marché avec notre innovation. Ce prix montre aussi aux jeunes que le secteur de la mécanique peut aussi innover “.

Ermo exporte déjà 60 % de ses moules à travers le monde et est agréée entreprise innovante par le ministère de la Recherche.

https://www.ermo-tech.com/

 

Les serres au comptoir : le pari de la proximité

 Anne Janvrin au milieu de sa boutique libre-service. (crédit : Jean-Marc Fournier.)
Anne Janvrin au milieu de sa boutique libre-service. (crédit : Jean-Marc Fournier.)

C’est une double récompense pour Anne Janvrin et son entreprise Les Serres au comptoir (Forcé) qui remporte le trophée “commerce et artisanat“ ainsi que le prix du public pour son épicerie de produits locaux et bios (pour certains) en libre-service via un distributeur automatique. Une première en Mayenne !

C’est assez incroyable. J’ai du mal à réaliser parce que j’ai la tête dans le guidon tous les jours. Ce libre-service est le compromis idéal à la fois pour la trentaine de producteurs qui passe moins de temps hors de son exploitation et le consommateur qui peut venir acheter ses yaourts, fromages, fruits, légumes, charcuterie, etc. 24h/24 et 7J/7 au distributeur ou se faire livrer ses paniers en point de vente à Laval.

Après une formation agricole, l’entrepreneuse de 32 ans valorise ainsi le circuit court et ne manque pas de répondre à ses détracteurs qui voient, dans son projet, une régression du lien commerçant-client. “Casser le lien ? Quand vous allez faire vos courses au supermarché, vous ne parlez pas non plus avec la caissière. Grâce à ce service, au contraire, on peut lutter contre la désertification rurale de certains bourgs qui n’ont plus aucun commerce. “

Sur le long terme, la jeune femme espère ouvrir d’autres points de vente dans le département et élargir son offre à d’autres produits.

https://les-serres-au-comptoir.fr/

 

Agro-Logic : l’agriculture humanisée

Vincent Seyeux imagine encore de nombreux projets d’évolution pour son entreprise (crédit : Ouest France).
Vincent Seyeux imagine encore de nombreux projets d’évolution pour son entreprise (crédit : Ouest France).

Entrepreneur dans l’âme, Vincent Seyeux a su convaincre le jury grâce à son partenariat multi-entreprises locales. Le trophée de “l’innovation sociale et environnementale“ a ainsi été décerné à sa société Agro-Logic marque France Gluten Free dans le but d’encourager ce regroupement de compétences dans leur développement.

Nos cultures sont bios et ont donc besoin de traitements rapides si nous ne voulons pas perdre nos récoltes. Avec quatre associés, nous avons donc monté en 2016 une unité dédiée au bio afin de créer des outils adaptés à nos besoins. Notre équipe est composée de mécaniciens agricoles, ce qui nous assure une évolution plus rapide. “

Ce prix permet ainsi à Vincent Seyeux, l’un des premiers producteurs de quinoa en France, d’aider les autres grâce à la mise en lumière de son activité. Mais le cultivateur ne s’arrête pas là. “J’ai envie d’être acteur de mon territoire et de donner du sens à travers un rôle économique et environnemental. “

Pour la suite, les projets fusent. “Nous prévoyons un partenariat avec la franchise locale V&B pour créer une houblonnière et, à terme, une bière 100% mayennaise“. Hâte de déguster cette pépite.

 

Neolix : la chirurgie dentaire du futur

Jacques Pernot, Xavier Rolland et Huber Euvrard, fondateurs de Neolix (crédit : Neolix)
Jacques Pernot, Xavier Rolland et Huber Euvrard, fondateurs de Neolix (crédit : Neolix)

En 2009, Neolix donne vie à la fabrication et commercialisation d’instruments de chirurgie dentaire innovants. Ses limes dentaires sont aujourd’hui utilisées par les chirurgiens-dentistes pendant des soins de dévitalisation douloureux. Ce qui fait sa différence ? Un brevet de fabrication innovant par électroérosion – assurant la résistance des limes – obtenu après cinq ans de recherche.

Leur récompense ? Le trophée “nouvelles industries“ décerné comme un hommage à cette persévérance.

Nous sommes très heureux et fiers. C’est une belle récompense pour toute l’équipe qui s’est beaucoup investie dans ce projet. Nos instruments ont rapidement eu un bon accueil grâce à leur fiabilité et nous espérons, à l’avenir, innover sur de nouveaux produits dans d’autres secteurs d’activités“.

 

https://www.neolix.eu/fr

 

Et ce n’est pas tout ! Lors de cette édition 2019, ils étaient 43 candidats et 15 finalistes en compétition, tous porteurs de projets innovants et de grande qualité (Enerfox, Homycat, Equacacao, Pente Douce, Studit, etc.)  Leurs créateurs ont ainsi été chaleureusement salués pour leur engagement et leurs travaux.

Retrouvez tous les projets innovants et leur actualité sur https://lamayenneinnove.ouest-france.fr/

Leave a comment

Défiler vers le haut